Pour m'insulter mail: Fiumefreddo



Kenzo Tenge, très célèbre architecte japonais, est un des grands noms de l'architecture moderne. Pourtant, la même question sempiternelle se pose ici une fois de plus: peut-on honnêtement affirmer que ce bâtiment diffère en quoi que ce soit, si l'on considère son impact, de n'importe quelle façade rideau utilitaire sans cachet ni intérêt ? Certes, comme toujours avec des architectes célèbres, il y a un peu plus de talent dans cette horreur que dans n'importe quel clapier de Bobigny. Le résultat n'en est pas moins à fuir. 
La place d'Italie est, de surcroît, depuis longtemps considérée comme un site médiocre. Or ce n'est vrai que depuis les interventions démentielles des années 60 et 70. C'était avant un ensemble tout à fait satisfaisant. La mairie du XIII ème, très honorable édifice, était entourée d'immeubles dont les hauteurs réglementées formaient, comme la place de la Nation (qui a moins souffert) un espace dégagé, harmonieux et agréable, les photos d'époque en font foi.




AUTRES SITES MASSACRES:


Palais des Congrès - Forum des Halles - Dases - Gare de Lyon - Quartier Maine - Montparnasse - Institut du Monde Arabe - Place de Catalogne - Ministère des Finances - Front de Seine - Jussieu - Place d'Italie - Grand Ecran - Centre Pompidou - Opéra Bastille - Conservatoire - Biblothèque Nationale de France



La proposition ci-dessus tient compte du programme, qui comportait entre autre un cinéma. L'architecture des cinémas du début du siècle, comme celle cafés, a produit des merveilles, dont la plus grande partie, hélas à été démolie (versons une larme sur le Gaumont Palace d'avant guerre, refaçadé puis démoli) Je me suis inspiré de ces exemples d'autrefois (rotonde d'angle). Avec ses pavés (jusqu'à quand?) ses arbres, son charmant square, la place d'Italie, débarassée des horreurs du XIII ème arrondissement, pourrait redevenir un lieu tout à fait plaisant... Il n'en est malheureusement pas question.