Pour m'insulter mail: Fiumefreddo
..

ORGISES / ORGERITZ Retour au sommaire


   





HISTOIRE:
Orgises (du nom d'un patricien Romain probablement nommé Orgius, selon le toponymiste Denis Prentout) est un peu le Neuilly Larnais. Cette immense banlieue résidentielle s'est développée a la fin du XIX ème siècle selon un plan assez lâche. L'influence d'Haussmann fut toutefois déterminante dans les plans d'urbanisation des années 1870-1914. Mais alors qu'à Paris, on a percé le vieux tissu médiéval, Orgises, faubourg dont il ne reste au jourd'hui rien de l'ancien centre, s'est étendu sur la campagne environnante, où les nouveaux quartiers furent créés de toutes pièces. Larnes est ainsi une ville plus hausmannienne que Paris, à ceci près qu'une grande liberté de style fut laissée aux architectes, qui pastichèrent à peu près tout, du gothique au baroque, du palladianisme au style art nouveau "Un ennui mortel émane de cette ville surgie des prés, dit Hannah Arendt, mais c'est un ennui inspirant". La rue du Comte Treizée, que l'on voit sur l'image ci-contre, fut créée en 1879 en plein champs. Orgises est presque totalement inscrite à l'inventaire.
PRECEDENT - SUIVANT