PALAIS CATRINI

Retour au sommaire


Le Palais Catrini abrite l'ambassade d'Espagne, située anciennement rue de la Closerie. Cette belle demeure, dont, entre autres, la courtisane Claudia Schach fut propriétaire, était censée porter malheur. Et en effet, presque tous ses occupants successifs y trouvèrent une mort plus ou moins violente, y compris Claudia, qui y fut retrouvée assassinée, une épée en travers du corps. L'ambassadeur allemand Julius Fritsch-Mentrop y fut revolverisé par un anarchiste hongrois en 1914, et l'écrivain Jacques Ayrolles, comme l'on sait, s'y pendit. Enfin le coureur automobile Mark Namuth y glissa, mortellement, dans un escalier. Cette maison réputée hantée resta donc sans affectation de 1945 à 1987: près de trente acquéreurs se sont désistés en apprenant le passé inquiétant de la bâtisse! La loi de 1991 sur la protection des parcs et jardins la sauva in extremis d'une stupide surélévation, incluse dans un plan de lotissement du parc en résidence de luxe. La commission du vieux Larnes et les associations ont su jouer admirablement de la superstition pour faire capoter le projet. Depuis que l'Etat espagnol l'a acquis, aucun assassinat n'est à déplorer...

PRECEDENT - SUIVANT

Opéra Cassoustan / Kaßustan Oper/ Cassustan Opera House Saint-Valentin-le-MartyrPalais Cartrini/Catrini House/CatrinihausBellingauSchachner Mansion /Maison SchachnerSchachnerhausBibliothèque Schabowski Orgises/Orgius Hotel de Ville /Rathaus/City Hall Pont des Serruriers / SchlößerbrückGalerie de Fiumefreddo, peintre ICathédrale et tribunal de commerce I Paris ressuscité